Second War,Guerre Moderne et Moyen-Orient

1939-2017
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'ange de la mort : Josef Mengele

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gustite
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 851
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: L'ange de la mort : Josef Mengele   Jeu 09 Avr 2009, 13:51

Jeunesse
Josef est l'aîné des trois fils de Karl Mengele (1881-1959) et de sa femme Walburga († 1946), de riches industriels bavarois. Ses frères se nomment Karl (1912-1949) et Alois (1914-1974). Josef a étudié la médecine et l'anthropologie à l'Université de Munich, l'Université de Vienne et l'Université de Bonn. À Munich il obtint un doctorat d'anthropologie en 1935 avec une thèse sur la structure de la mâchoire inférieure, supervisée par le docteur Theodor Mollison. Il partit ensuite pour Francfort, où il travailla comme assistant d'Otmar von Verschuer à l'Institut de biologie héréditaire et d'hygiène raciale. En 1938, il obtint son doctorat en médecine.



L'adhésion au nazisme et la guerre
En 1932, à l'âge de 21 ans, il rejoint Stahlhelm, Bund der Frontsoldaten (Casque de Fer, ligue des soldats du front), organisation qui fut intégrée aux SA en 1933. Mengele démissionna peu de temps après, alléguant des problèmes de santé. Il adhéra au NSDAP en 1937 et rejoignit les SS en 1938. Durant l'hiver 1938-1939 il servit 6 mois avec un régiment montagnard d'infanterie légère spécialement entraîné. En 1940 il fut placé dans un corps médical de réserve, après quoi il servit trois ans dans une unité Waffen-SS. En 1942, il fut blessé sur le front Russe, décoré de la Croix de fer première classe, et fut déclaré médicalement inapte au combat.


Auschwitz, les camps et l'expérimentation médicale sur les détenus

Bloc 10 à AuschwitzEn récompense de son comportement brillant au combat, il fut promu SS-Hauptsturmführer (capitaine). Son affectation suivante fut Auschwitz-Birkenau, où il remplaça un médecin malade. Le 24 mai 1943, il devient l'officier médical du Camp des gitans, une partie de Birkenau. En août 1944, ce camp fut liquidé et tous ses prisonniers gazés. Mengele devint alors médecin-chef du camp de Birkenau. Il ne fut pas, cependant, le médecin-chef général d'Auschwitz, rôle dévolu au SS-Standortartz (Médecin de garnison) Eduard Wirths.

Ce fut durant les 21 mois qu'il passa à Auschwitz que le docteur Mengele, 32 ans, acquit sa réputation et son surnom d'« ange de la mort ». Lorsque les trains arrivaient au camp, Mengele était fréquemment présent pour assurer une sélection de ceux qui seraient retenus pour le travail ou des expériences médicales, et ceux qui seraient immédiatement envoyés à la chambre à gaz.

Mengele s'intéressait particulièrement aux jumeaux. À partir de 1943, les jumeaux étaient sélectionnés et placés dans des baraquements spéciaux. Toutes les expériences de Mengele étaient d'un intérêt scientifique douteux et dénuées d'éthique. Elles comprenaient des tentatives pour changer la couleur des yeux en injectant divers produits directement dans l'œil et, dans au moins un cas, une tentative de création artificielle de « frères siamois » en reliant entre elles les veines de deux jumeaux. Cette opération fut un échec n'aboutissant qu'à infecter les mains des jumeaux concernés. Les sujets des expériences étaient quasiment toujours exécutés par la suite pour dissection, en supposant qu'ils survivent à l'expérience elle-même.


La fuite et l'après-guerre

Sa maison à Hohenau (Paraguay)Josef Mengele quitta Auschwitz pour le camp de Gross-Rosen en janvier 1945. En avril 1945, il fuit vers l'ouest en se déguisant en soldat de l'infanterie régulière. Il fut capturé comme prisonnier de guerre et retenu près de Nuremberg. Il fut relâché par les alliés qui ne l'avaient pas identifié car il n'avait pas le tatouage distinctif des S.S.. Après s'être caché comme garçon de ferme en Haute-Bavière, et, avec l'aide du réseau d'exfiltration de criminels nazis mis en place par l'évêque Alois Hudal[réf. nécessaire], il put partir pour l'Argentine en 1949.

Il divorça de sa femme Irène et, en 1958, il épousa la veuve de son frère Karl, Martha. Elle et son fils le rejoignirent. Les deux revinrent en Europe quelques années plus tard, quand on commença à le rechercher.

Sa famille le soutenait financièrement et il prospéra durant les années 1950, en gérant un magasin de jouets et plus tard en tant qu'associé dans une entreprise pharmaceutique. Après cette courte période, il vécut plutôt pauvrement. En 1959, il partit pour le Paraguay et en 1960 rejoignit le Brésil, où il vécut jusqu'à sa mort en 1979. Il vit alors sous le nom de Wolfgang Gerhard, un ancien SS qu'il avait rencontré en Amérique du Sud.

Après 34 ans de fuite, Mengele meurt noyé au Brésil en 1979, foudroyé par une attaque cardiaque durant une baignade à Bertioga.

Sa tombe fut localisé en 1985 par un effort combiné des autorités américaines, allemandes et sud-américaines. Après exhumation, il fut identifié en 1992 par des tests génétiques sur ses os (mâchoire) réalisés par les légistes de UNICAMP (Université de Campinas) a confirmé l'identité de Mengele. .

Le vrai Wolfgang Gerhard est décédé et fut enterré en Autriche en 1978. [1]


Efforts de recherche et décès
Malgré les efforts internationaux pour le trouver, il ne fut jamais pris et vécu 35 ans sous divers pseudonymes. La capture d'Adolf Eichmann et son procès en Israël augmentèrent ses craintes et le firent changer fréquemment d'abri.

Le Mossad le rechercha pendant un certain temps, mais les efforts d'Israël visaient à normaliser les relations avec le Paraguay et à combattre des ennemis plus proches. De plus, pour être sûrs de ne pas rater l'enlèvement d'Adolf Eichmann, les services secrets israéliens ont préféré différer la prise de l'«Ange de la mort ».
Revenir en haut Aller en bas
Yoni Bar Ilan
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: L'ange de la mort : Josef Mengele   Jeu 09 Avr 2009, 15:36

Je croit pas a sa mort je ne sais pas pourquoi...une vermine un rat j'avais toujours espérez de Wiesenthal l'attrape et le confie a Israel Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
gustite
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 851
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: L'ange de la mort : Josef Mengele   Jeu 09 Avr 2009, 16:08

Une immondice comme lui n'aurait jamais du finir sa vie sans payer ces crimes....
Une honte pour l'humanité
Mad
Revenir en haut Aller en bas
Yoni Bar Ilan
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: L'ange de la mort : Josef Mengele   Ven 10 Avr 2009, 16:54

gustite a écrit:
Une immondice comme lui n'aurait jamais du finir sa vie sans payer ces crimes....
Une honte pour l'humanité
Mad
Un film lui fut consacrez:Ces Garçons qui venait du Brésil 1978 Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Yoni Bar Ilan
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: L'ange de la mort : Josef Mengele   Ven 08 Jan 2010, 15:35

Mengelè demandé aux enfants d'Auswchitz de l'appelé "Oncle Mengelè" Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Yoni Bar Ilan
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: L'ange de la mort : Josef Mengele   Lun 11 Jan 2010, 16:11

Une expérience atroce de la part de ce docteur consisté a dès la naissance d'un nouveau-né a lui injecté du bleu de méthylène dans les yeux pour que le bébé a les yeux bleu,bien sur cela ne marcha pas et l'enfant en souffris Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ange de la mort : Josef Mengele   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ange de la mort : Josef Mengele
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Ange de la Mort...
» Thanael Brasemain.
» Manga(s)
» la Sky Pacific Hunter recrute !
» L'ange de la mort.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Second War,Guerre Moderne et Moyen-Orient :: WW2: les forces du conflit :: Les criminels de guerre-
Sauter vers: