Second War,Guerre Moderne et Moyen-Orient

1939-2017
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'as des as de la chasse de nuit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
greg ace
Master Sergent
Master Sergent
avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 45

MessageSujet: L'as des as de la chasse de nuit.   Ven 10 Avr 2009, 19:51

Heinz-Wolfgang Schnaufer
Né le 16 février 1922 à Calw , petite ville du Württemberg, Schnaufer est issu d’une famille
assez aisée et son père était viticulteur. Après une scolarité brillante, il apprend à voler sur
un planeur, au sein de la NAPOLA de Postdam en 1939 (Nationalpolitische Lehranstalt,
sorte d’école pour l’élite du 3eme Reich).
Le jeune Schnaufer entre dans la Luftwaffe en tant qu’aspirant officier pilote le 15
novembre 1939 à l’âge de 17 ans et commence une longue formation :
- Flieger-Ausbildungs-Regiment 42 à Salzwedel et à la Flugzeugführerschule A / B 3 à
Guben.
- Promu Leutnant le 1er avril 1941, il continue sa formation à la Flugzeugführerschule C de
Alt-Lönnewitz.
- Huit semaines de stage à la Blindflugschule, située à Schwäbisch Hall et 10 semaines à
l'Zerstörer-Schule à Wunstorf.
- Enfin, il est affecté à la Nachtjagdschule 1 située à Scheissheim pour apprendre les
rudiments de la chasse de nuit.
Au début de novembre 1941, il sera prêt à combattre et sera affecté au II. / NJG 1, basé à
Hambourg. L’unité déménageant à Saint-Trond en Belgique, le 15-01-1942.
Il devra attendre tout de même ses 20 ans pour effectuer sa première mission :
Escorter le Scharnhorst, le Gneisenau et le Prinz Eugen lors du trajet les conduisant de
Brest vers la Norvège, ceux-ci faisant route pour la bataille des convois.
Le 10 avril, Schnaufer sera nommé Technischer Offizier de II. / NJG 1.
Il enregistre sa première victoire dans la nuit du 1er au 2 Juin 1942 sur un Halifax de la
RAF près de Louvain en Belgique. Sa joie sera de courte durée car il sera blessé lors de
cette sortie.
En effet, lors d’une seconde tentative, il sera blessé à la jambe gauche par retour de feu
de l’ennemi qu’il tenta d’abattre. Néanmoins, il parvient à ramener son avion endommagé
à Saint-Trond. Admis à l'hôpital, il rentrera de convalescence environs 3 semaines plus
tard, soit le 25 juin.
Cette bonne leçon servira au studieux Schnaufer car se sera l’unique fois que lui ou un de
ses membre d’équipage sera blessé et ce jusqu’à la fin du conflit.
A la fin 1942, il totalise sept victoires dont trois pendant la nuit du 31/07 au 01/08.
Environs un an plus tard, pour sa 17 ème victoire, il sera promu Oberleutnant.
Avant son transfert au IV. / NJG 1, basé à Leeuwarden en Hollande et sa promotion en
tant que Staffelkapitän, il obtiendra sa 20ème victoire dans la nuit du 8 au 9 juillet 1943.
Il enregistre sa 30e victoire dans la nuit du 8 au 9 octobre et sera décoré de la Ritterkreuz
le 31 décembre 1943 pour ses 42 victoires.
Par la suite, les choses vont très vite :
- Il enregistre sa 50ème victoire et la 500ème victoire de la IV. / NJG 1 dans la nuit du 24
au 25 février 1944.
- Le 1er mars 1944, Schnaufer a été nommé Gruppenkommandeur du IV. / NJG 1. Il n'as
que 22 ans
- Il passera ses 70 à 74 victoires, en une seule nuit, soit 5 avions ennemis abattus (4
Halifax et un non identifié) du 24 au 25 mai.
- 79 ème et 80 ème victoire le 17 Juin.
- Quatres autres avions de la RAF seront abattus dans la même nuit du 21 au 22 juin 44.
Pour couronner cette 84 ème victoire, il reçois les Feuilles de chênes (n°507) le 24 Juin
1944 et sera promu Hauptmann.
Mais bon nombre d’As ont reçu cette distinction pour moins de victoires (environs 60 à 70
victoires en général). Qu’à cela ne tienne, il recevra les Epées (n°84) le 30 juillet pour sa
89ème victoire.
Avec l’avancée Alliée, le IV. / NJG reprend pied en Allemagne à partir de Septembre 1944.
Schnaufer obtiendra sa 100ème victoire le 9 Octobre 1944 et recevra des mains du Führer
les Brillants pour sa Ritterkreuz le 16 Octobre. Il n’as pas encore 23 ans, les honneurs
continuent de lui être décernés car avant décembre 1944, il sera nommé Major et
totalisera un total de 106 victoires.
Le plus grand exploit de Schnaufer arrivera le 21 février 1945, 5 jours après son 23ème
anniversaire. Il enregistrera 9 victoires sur les bombardiers de la RAF, 2 dans les
premières heures du matin et les 7 autres, en 19 minutes dans le début de la nuit. Après
guerre, on apprendra que ce total était de 10 mais une victoire n’as pas été reconnue. Son
total sera au bout de ce 21 février à 116 victoires.
Le 7 mars 1945, Schnaufer enregistrera ses dernières victoires pour terminer à 121 avions
descendus soit 121 bombardiers de la RAF de nuit.
Libéré après un an de captivité (de mai 1945 à mai 1946), il retour chez lui ou il reprend
brièvement les rênes de la propriété viticole de son père décédé pendant la guerre.
Schnaufer remplira correctement sa tâche de patron viticole et prosperera jusqu’en 1950,
année ou il périra d’un accident de voiture lors d’un déplacement professionnel dans la
régoin de Bordeaux.
Schnaufer restera dans l’histoire comme le plus grand As de la chasse de nuit de la
seconde guerre mondiale, avec 121 victoires pour 164 missions de combat.
Ceux qui l'on approché décrivent Schnaufer comme un être sociable mais individualiste.
Modeste et réservé de nature, ses victoires et ses décoration ne lui sont jamais montées à
la tête et il a toujours entretenu d'excellentes relations avec ses subordonnés.
Il faut aussi signaler que ses 2 équipiers, Fritz Rumpelhardt et Wilhelm Gänsler qui ont
obtenu La Ritterkreuz, le 22 juillet 1944. Fait extrèmement rare pour l'ensemble d'un
équipage.
Source, Dogfight N°6 Nachtjagd contre RAF.

GREG.
Revenir en haut Aller en bas
gustite
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 851
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: L'as des as de la chasse de nuit.   Jeu 16 Avr 2009, 12:55

Merci Greg pour ce post bien complet!
Je rajoute deux photos de ce pilote :


Oblt. Heinz-W. Schnaufer Staffelkapitän of 12./NJG 1 is showing his 47th victory bar on the rudder of his Bf 110 G, at St. Trond in February 1944.

slts
Revenir en haut Aller en bas
Yoni Bar Ilan
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: L'as des as de la chasse de nuit.   Jeu 16 Avr 2009, 15:52

Merci a toi pour la découverte de ce pilote dont j'ignorais l'existence Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'as des as de la chasse de nuit.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'as des as de la chasse de nuit.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aegwynn et la chasse au Dragon
» Chasse rapide aux ballasts.
» La chasse au trésor de l'été
» La chasse à l'ours
» Tableau de chasse de [Grognard]_Raistlin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Second War,Guerre Moderne et Moyen-Orient :: WW2: les forces du conflit :: Les forces de l'Axe-
Sauter vers: