Second War,Guerre Moderne et Moyen-Orient

1939-2017
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pips Priller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
greg ace
Master Sergent
Master Sergent
avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 45

MessageSujet: Pips Priller   Sam 09 Jan 2010, 19:55

Josef “Pips” Priller est né le 27 juillet 1915 à Ingolstadt. En 1935, Priller sert dans le régiment
Infanterieregiment 19 comme fahnenjunker. Il est ensuite transféré dans la Luftwaffe et débute son
entraînement de pilote en octobre 1936 à Salzwede (comme oberfähnrich). Le 1 avril 1937, il est
affecté comme leutnant au I./JG 135. En novembre 1938, l'unité est redésignée I./JG 233 avant de
prendre la désignation de I./JG 51, le 1 mai 1939. En jullet, il est réaffecté au I./JG 71 qui est à son
tour redésigné II./JG 51 en octobre 1939.
Le 1 octobre 1939,Pips est promu Staffelkapitän du 6./JG 51. Il lui faut attendre la fin de la
campagne de France, le 28 mai 1940 pour remporter sa première victoire en abattant un chasseur
Britannique au-dessus de Dunkerque. Il revendique 6 autres victoires avant la fin de la Campagne
de France. A la fin août 1940, le total de ses victoires s'élève à 15. Le 17 octobre, l'Oberleutnant
Priller remporte sa 20eme victoire, dont 14 obtenues au cours de la Bataille d'Angleterre, ce qui lui
vaut l'attribution de la Ritterkreuz le 19 octobre. Le 20 novembre 1940, Priller devient
Staffelkapitän du 1./JG 26, prenant la succession de l'Oberleutnant Eberhard Henrici (7 victoires)
qui avait été abattu en combat aérien au-dessus de la Manche 3 jours plus tôt. Malgré de fréquentes
rencontres avec la chasse britannique, Priller ne parvient pas à remporter de nouvelle victoire avant
la fin de l'année. Au cours de l'hiver, le JG 26 est retiré du front de la Manche et rentre en
Allemagne pour une période de repos. A son retour sur le front, Priller engrange un nombre
considérable de victoires entre le 16 juin et le 11 juillet 1941, abattant 19 appareils de la RAF,
parmi lesquels 17 Spitfire, faisant passer le total de ses victoires à 39. Le 14 juillet, Priller remporte
sa 40ème victoire. Il reçoit les Eichenlaub (le 28em titulaire) le 29 octobre 1941 pour 41 victoires.
L'Hauptmann Priller devient Gruppenkommandeur du III./JG 26 le 6 décembre 1941. A la fin de
l'année 1941, le total de ses victoires est de 58. Le 60ème tombe le 27 mars 1942 et le 70ème le 5
mais 1942. A la fin de 1942, son total s'élève à 81 victoires confirmées. Le 11 janvier 1943, Priller
devient Kommodore du JG 26, remplaçant le Major Gerhard Schöpfel (45 victoires et chevalier de
la croix de fer) à qui l'on vient de confier un poste d'état-major. Le 6 juin 1944, à l'occasion du
débarquement de Normandie, il sera l'un des deux seuls pilotes à survoler les plages du
débarquement, une scène immortalisée dans "Le jour le plus long". 6 Juin à 6h30. L’officier des
opérations du II/JAGDKORPS, 2ème Corps Aérien basé à Chantilly-Compiègne (Oise), commandé
par le Général-Major Werner Junk, appelle Priller au téléphone pour qu’il mette son escadrille, la
JG26, en état d’alerte. Priller n’avait que deux Fock Wulf 190 et un troisième hors d’état de vol à sa
disposition - En effet Priller était resté sur le terrain de Bondues (à 4 km de Lille) avec son équipier
le Sergent Heinz Wodarczyk (il sera abattu le 1er janvier 1945 pendant l'opération Bondenplatte,
avec 2 victoires à son actif). Son escadre, la JG 26, équipée de 120 FW190 avait quitté le Nord le 4
juin : la I/JG26 était partie pour Reims, la II/JG 26 pour Mont de Marsan et Biarritz et la III./JG 26
pour Metz. Ils étaient donc au plus près des plages pour une intervention rapide.
Il reçoit les Schwertern (73em titulaire) le 2 juillet 1944. L'Oberstleutnant Priller remporte sa
100eme victoire le le 18 juillet 1944 lorsqu'il abat un B-24 de l'USAAF. Le 1 janvier 1945, à
l'occasion de l'opération Bodenplatte, Priller conduit le JG 26 et le III./JG 54 lors de l'attaque des
aérodromes alliés, à Bruxelles-Evére et Bruxelles-Grimbergen. Le 28 janvier, Priller devient
Inspekteur der Jagdflieger Ost, un poste qui le tiendra éloigné des opérations aériennes jusqu'à la fin
de la guerre.
Après guerre, Pips deviendra homme d'affaires. Il est décédé le 20 mai 1961 à Böbing dans
l'Oberbayern des suites d'une crise cardiaque. Josef Priller avait effectué 1 307 missions de combat
et remporté 101 victoires, dont 11 quadrimoteurs. Il a été le pilote de la Luftwaffe ayant abattu le
plus de Spitfire(68 abattus). Un Fock-Wulf portant ses marques d'identification est conservé au
Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget.
Tableau de chasse :
1) 28.05.40 13:07 Spitfire au NO de Dunkerque
2) 28.05.40 13:10 Hurricane au NO de Dunkerque
3) 02.06.40 21:15 Curtiss au SO de Dunkerque
4) 08.06.40 19:05 Blenheim Abbeville
5) 08.06.40 19:06 Blenheim Abbeville
6) 25.06.40 18:20 Spitfire à 8 km au NO de Desvres
-) 10.07.40 11:15 Spitfire Douvre (endommagé)
7) 14.07.40 16:25 Hurricane au SE de Douvre, Hurricane du squadron 615
Cool 20.07.40 19:20 Hurricane à 5 km E de Folkestone Hurricane du squadron 32
9) 29.07.40 08:40 Spitfire à 5 km N de Douvre
10) 14.08.40 13:45 Spitfire au NO de Douvre
11) 15.08.40 16:15 Hurricane à 1 km E de Clacton
12) 16.08.40 13:35 Spitfire à 10 km E de Canterbury
13) 24.08.40 13:55 Hurricane à 7 km E de Margate
14) 24.08.40 14:10 Hurricane à 2 km E de Margate
15) 26.08.40 18:57 Spitfire à 5 km à O de Boulogne/Mer
16) 07.10.40 11:35 Spitfire à 20 km N de Canterbury
17) 07.10.40 17:40 Spitfire estuaire de la Tamise
18) 15.10.40 13:10 Hurricane à 10 km SO de Douvre
19) 15.10.40 13:15 Hurricane à 15 km à O de Douvre
20) 17.10.40 16:35 Hurricane à Tunbridge Wells
21) 16.06.41 16:35 Spitfire O de Boulogne
22) 16.06.41 16:45 Blenheim SO de Boulogne
23) 17.06.41 19:42 Hurricane O du Cap Gris-Nez Hurricane
24) 21.06.41 12:40 Spitfire SO de Ramsgate, avion du squadron 603
25) 23.06.41 13:35 Spitfire S de l'estuaire de la Somme
26) 25.06.41 13:00 Spitfire O de Gravelines
27) 27.06.41 22:00 Spitfire SO de Gravelines
28) 30.06.41 18:56 Spitfire à 10 km au NO de St Inglevert
29) 02.07.41 12:45 Spitfire à 10 km à O de Lille
30) 04.07.41 14:55 Spitfire à 10 km au SO de St Omer
31) 05.07.41 13:40 Spitfire à 4 km au NO de Dunkerque
32) 07.07.41 10:00 Spitfire à 3 km au N de Gravelines
33) 07.07.41 10:47 Spitfire à O de l'estuaire de la Somme
34) 08.07.41 15:30 Spitfire à 10 km au N de St Omer
35) 09.07.41 14:00 Spitfire au SE de Samer -
36) 09.07.41 14:10 Spitfire à 2 km au S de Calais
37) 10.07.41 12:30 Spitfire au N de St Omer
38) 10.07.41 12:40 Spitfire à 5 km au NO de Boulogne
39) 11.07.41 16:10 Spitfire à 20 km a l'O de Calais
40) 14.07.41 10:30 Spitfire St Omer appareil du squadron 72
41) 19.07.41 14:35 Spitfire à 5 km de Douvre appareil du squadron 72
42) 22.07.41 13:40 Spitfire à 10 km au NO de Gravelines appareils du squadron 308
43) 23.07.41 14:05 Spitfire à 15 km au NO de Gravelines
44) 24.07.41 14:45 Spitfire à 7 km au NO de Dunderque
45) 07.08.41 11:30 Spitfire à 5 km NO de Calais
46) 07.08.41 18:20 Spitfire à 8 km au N de Calais
47) 04.09.41 17:30 Spitfire au NO de Bethune
48) 17.09.41 15:35 Spitfire à 5 km au NO de Calais
49) 18.09.41 16:25 Spitfire au SO de Dungenes
50) 01.10.41 14:57 Spitfire au-dessus de la Manche, appareil du squadron 91
51) 01.10.41 13:55 Spitfire à 1 km à O de Boulogne
52) 12.10.41 13:25 Spitfire à 5 km à E de Berck-sur-Mer
53) 13.10.41 15:30 Spitfire à15 km à O de Berck-sur-Mer
54) 21.10.41 12:55 Spitfire à 4 km à O d'Etaples
55) 21.10.41 13:05 Spitfire à 15 km au NO du Touquet
56) 27.10.41 13:15 Spitfire à 5 km au N de Watten, appareil du squadron 401
57) 08.11.41 12:50 Spitfire au N de Bethune
58) 08.11.41 13:10 Spitfire à 5 km au NO de Gravelines
59) 03.01.42 15:38 Hurricane à 5 km au NO de Calais
60) 27.03.42 16:40 Spitfire à 10 km à O d'Ostend, avion deVladimir Michalek du squadron 313
61) 28.03.42 18:50 Spitfire Cap Gris-Nez/Blanc-Nez
62) 04.04.42 14:15 Spitfire entre Calais et Douvres, avion du squadron 129
---) 12.04.42 Spitfire Boulogne non homologué
63) 12.04.42 13:45 Spitfire Gravelines Spitfire du squadron 41
64) 16.04.42 18:26 Spitfire à 5 km N de Calais
65) 25.04.42 16:54 Spitfire à 10 km à O de St Étienne
66) 27.04.42 12:25 Spitfire au S d'Ardres avion du squadron 65
67) 27.04.42 12:30 Spitfire à 15 km au NO de Gravelines appareil du squadron 65
68) 28.04.42 12:00 Spitfire Gravelines Spitfire du squadron 401
69) 01.05.42 19:30 Spitfire à 5 km au N de Calais
70) 05.05.42 15:40 Spitfire à 11 km So d'Ypres appareil du squadron 313 du Sgt Karel Pavlik, tué
71) 09.05.42 13:40 Spitfire à 3 km au N de Gravelines
72) 17.05.42 11:33 Spitfire au S de Guines-Audembert avion du squadron 313 du F/Lt Stanislav
Fejfar
73) 01.06.42 13:45 Spitfire à 5 km au N de Blankenberghe appareil du squadron 350
74) 22.06.42 12:10 Spitfire à 30 km au N de Gravelines appareil du squadron 64
75) 15.07.42 15:38 Spitfire à 8 km au NE de Douvres avion du squadron 402
---) 30.07.42 19:00 Spitfire Gravelines
76) 21.08.42 11:10 Spitfire à 50 km au N de Gravelines
77) 29.08.42 11:46 Spitfire à 15 km au NO du Cap Gris Nez
78) 09.10.42 10:35 B-24 au SO de Roubaix, B-17 Snoozy II du 367th BS, 306th BG, du Capt John
Olsen
79) 04.12.42 14:40 Spitfire à 20 km au N de Calais
80) 06.12.42 12:10 Spitfire à 5 km au S de Lille
81) 20.12.42 12:01 B-17 en Baie de la Seine appareil du 91st BG
82) 20.01.43 12:35 Spitfire au N de Canterbury avion du squadron 332
83) 08.03.43 14:15 Spitfire à 8 km au NO de St Valery-en-Cause appareil du squadron 340
84) 05.04.43 15:12 B-17 à 20 km à O d'Ostend avion du 306th BG
85) 04.05.43 18:42 Spitfire au NO d'Antwerp
86) 13.05.43 16:24 B-17 à 5 km à l'E de Boulogne appareil du 91st BG
87) 13.05.43 16:46 Spitfire à 5 km au NO d'Étaples avion du squadron 416
88) 16.05.43 13:12 P-47 du 78th FG
89) 10.06.43 18:55 Ventura
90) 22.06.43 9:32 B-17 aux environs de Terneuzen appareil du 381st BG
91) 26.06.43 18:52 B-17 Dieppe-Le Tréport B-17 du 384th BG
92) 17.08.43 17:40 B-17 au N de Liege
93) 19.08.43 19:00 B-17 appareil du 305th BG
94) 21.09.43 10:45 Mitchell St Pol appareil du squadron 98
95) 20.10.43 13:45 B-17 au SE d'Arras/Cambrai B-17 du 96thBG
96) 13.04.44 17:10 B-17 au N de St Omer
97) 07.06.44 13:50 P-51 au N de Caen
98) 07.06.44 19:00 P-47 Évreux
99) 11.06.44 15:35 P-38 Compiegne P-38 du 55thFG
100) 15.06.44 7:10 B-24 à l'O de Dreux B-24 du 492rd BG
101) 12.10.44 11:25 P-51 au S de Wunsdorf P-51 du 357thFG du Capt HT Pascoe.
O=ouest, N=nord, E=est et S=sud.
Lien internet :
http://www.das-ritterkreuz.de/index.php4
www.luftwaffe.cz/priller.html
Sources :
Fw 190aces of the Western Front, John Weal Osprey,
The JG 26 war diary (tome 1 et 2) Donald Caldwell Grub Street,
Fighter aces of the Luftwaffe Raymond Toliver et Trevor Constable Schiffer military history book.
GREG.
Revenir en haut Aller en bas
Yoni Bar Ilan
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Pips Priller   Sam 09 Jan 2010, 20:18

un tableau de chasse impressionnant,le voici le pilote:

Revenir en haut Aller en bas
 
Pips Priller
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Second War,Guerre Moderne et Moyen-Orient :: WW2: les forces du conflit :: Les forces de l'Axe-
Sauter vers: