Second War,Guerre Moderne et Moyen-Orient

1939-2015
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LA BATAILLE DE BUDAPEST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 19 Jan 2010, 01:08

FORCES EN PRESENCE AU 20 AOUT 1944

HEERESGRUPPE SUD : Gal. Johannes FRIESNNER
6.Armee : Gal. Fretter-Pico
8.Armee : Gal. Wölher
2e Armée hongroise Image: Gal Jenö Major
3e Armée hongroise Image: Gal. Heszlenyi

2e Front d'UKRAINE: Mal. Rodion Malinovsky
4O Armée
7e Armée de la Garde
46e Armée
53e Armée
6e Armée Blindée de la Garde

3e Front d'Ukraine : Gal . Tolboukhine


Le 20 août 1944, le HG Süd (Friessner) est attaqué par les 2 Front d'Ukraine (Malinovsky) et 3e F.Uk. (Tolboukhine)
sur une ligne Carpathes- Pruth-Dniestr

23 août : suite à un coup d'état la Roumanie change de camp
25 aout : la Roumanie déclare la guerre à l'Allemagne et exige à la Hongrie la restitution des territoires perdus lors du 2eme partage de Vienne.
Une ligne de front est fixée sur les Alpes Transsylvaniennes avec la nouvelle 3e armée hongroise, la 6.Armee (Fretter-Pico) et la 2e armée hongroise.
Joukov prévoit un plan d'encerclement du HG SÜD en utilisant les 2 et 3 Fr.Uk. comme aile marchante pivotant sur un axe sud-est,, le 4 Fr.Uk. refermant la nasse sur les troupes germano-hongroises encerclées.


Dernière édition par Alexderome le Mar 19 Jan 2010, 05:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 19 Jan 2010, 01:17

Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 19 Jan 2010, 01:18

Au début du mois de septembre, les cols des Alpes
transylvaniennes sont pris un par un (Tour Rouge, Vulvain) par les
troupes roumaines. Les bataillons de garde-frontières hongrois et les
troupes de montagne ne peuvent s'y opposer. Les Hongrois décident de
reprendre les cols perdus et décident de contre-attaquer. C'est l'élite
des divisions blindées hongroises qui passe à l'offensive : la 2Oe DB
alignant des chars Turan, Nimrod, mais aussi 3 TIGER, 5 Panther et 29
Panzer IV. La 21e division roumaine est mise en déroute et Torda est
repris. Les Hongrois renouvellent leurs attaques quand intervient
l'aviation soviétique et l'arrivée des blindés. Ils sont désormais sur
la défensive.











Dernière édition par Alexderome le Mar 19 Jan 2010, 05:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 19 Jan 2010, 03:50

Le 6 octobre 1944, le 2 Front d'Ukraine (Malinovski) lance une violente offensive dans le but d'encercler les troupes germano-hongroise en Transylvanie. La 6e Armée Blindée de la Garde (ABG) enfonce les lignes ennemies entre Mako et Nagyvarad.
Le plan russe repose sur 2 pinces :
Pince-sud :
depuis Arad, la 46e armée, 2 corps mécanisés, le groupement Pliev (2e et 4e Corps de cavalerie de la Garde), le 7e Corps mec. ont pour objectif la rivière Tisza puis foncer sur Budapest.
Pince-nord :
depuis Oradea, la 6 ABG, la 53e armée, le groupement hipomobile Gorshkov doivent prendre Debrecen puis Nyieregyhaza plus au nord.

La pince nord est bloquée par le III Pz.Korps (1 et 23.PzD.), le groupement Pliev (pince sud) se déroute sur Debrecen po faire pression sur la 23 Pz.D.qui recule jusqu'à Debrecen.
Puis le Gpt Pliev manoeuvre plein sud pour piéger dans une nasse la 6.Armee et le 7e C.A. hongrois. Fretter-Pico (6.Armee) fait alors attaquer par l'ouest la 1.Pz.D. et par l'est la 23 Pz.D afin d'isoler le Gpt Pliev.


Dernière édition par Alexderome le Mar 19 Jan 2010, 05:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 19 Jan 2010, 03:51



Dernière édition par Alexderome le Mar 19 Jan 2010, 05:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 19 Jan 2010, 04:30

La 6e Armée blindée de la Garde vient au secours du Gpt Pliev.
A l'est, le 4 Fr.Uk. réussit à percer et la 8.Armee (Wölher) doit se replier ver l'ouest.
Nyeregyhaza est le goulet permettant le passage des troupes allemandes, objectif également du 2e Fr.Uk.
Le 20 octobre, Debrecen est pris par la 6e ABG et Nyeregyhaza par le Gpt Pliev. La 8.Armee est alors menacée d'encerclement.


http://en.wikipedia.org/wiki/Battle_of_Debrecen_order_of_battle


Dernière édition par Alexderome le Mar 19 Jan 2010, 05:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 19 Jan 2010, 05:00

OPERATION ZIGEUNER BARON : la bataille de Debrecen



Le Heeresgruppe Süd met en place un plan audacieux : le groupement Pliev s'est exposé entre la 6. et 8.Armee.
2 pinces :
à l'ouest, le III.Pz Korps (23 Pz.D., 1 Pz.D., 13 Pz.D.) de la 6. (Fretter-Pico)
à l'est, le XXIX Korps et le XVII.Korps de la 8. ;
doivent faire leur jonction pour isoler et anéantir le Gpt Pliev.
Le 24 octobre, la manoeuvre d'encerclement aboutit. Le Gpt Pliev tente de se dégager, les poches de résistance sont anéanties les unes après les autres. Il n'existe plus.
Les troupes germano-hongroises entrent dans Nyeregyhaza et découvrent les exactions commises par les Russes.

Dans la bataille, les soviétiques ont perdu 25 000 hommes et 632 chars contre 133 blindés allemands.
C'est la dernière offensive victorieuse des panzers.


Dernière édition par Alexderome le Mar 19 Jan 2010, 06:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 19 Jan 2010, 05:00

OPERATION ZIGEUNER BARON : la bataille de Debrecen



Le Heeresgruppe Süd met en place un plan audacieux : le groupement Pliev s'est exposé entre la 6. et 8.Armee.
2 pinces :
à l'ouest, le III.Pz Korps (23 Pz.D., 1 Pz.D., 13 Pz.D.) de la 6. (Fretter-Pico)
à l'est, le XXIX Korps et le XVII.Korps de la 8. ;
doivent faire leur jonction pour isoler et anéantir le Gpt Pliev.
Le 24 octobre, la manoeuvre d'encerclement aboutit. Le Gpt Pliev tente de se dégager, les poches de résistance sont anéanties les unes après les autres. Il n'existe plus.
Les troupes germano-hongroises entrent dans Nyeregyhaza et découvrent les exactions commises par les Russes.

Dans la bataille, les soviétiques ont perdu 25 000 hommes et 632 chars contre 133 blindés allemands.
C'est la dernière offensive victorieuse des panzers.
Revenir en haut Aller en bas
gustite
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 851
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 19 Jan 2010, 13:54

Merci Alex pour tous ces détails fort intéressant!
Par contre on a du mal à s'imaginer les terribles douleurs de tous ces soldats! Cela devait être effroyable!
slts
Revenir en haut Aller en bas
Yoni Bar Ilan
Modérateur


Nombre de messages : 1823
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 19 Jan 2010, 15:38

gustite a écrit:
Merci Alex pour tous ces détails fort intéressant!
Par contre on a du mal à s'imaginer les terribles douleurs de tous ces soldats! Cela devait être effroyable!
slts
Oui,surtout pendant l'hiver Laughing
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mer 20 Jan 2010, 02:04

Les civils aussi, durant les 100 jours du siège de Budapest, qui fut terrible, comme à Stalingrad, la population vécut dans la terreur de l'invasion soviétique et de leurs exactions : viols, assassinats, larcins, déportation...
De leur côté, les juifs eurent à souffrir des Croix-Fléchées et le consul de Suède essaya d'en protéger un maximum : Wallenberg, qui disparaitra à l'arrivée des Russes, vraisemblablement assassiné dans une prison à Moscou.

A+ pour la suite du siège de Budapest qui commence le 25 décembre 1944.
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Ven 22 Jan 2010, 22:20

L'invasion de la Hongrie

Malgré la victoire tactique de Debrecen, les forces hungaro-allemandes, épuisée, à cout de munitions, carburant et de réserves, ne peuvent tenir une ligne de front s'appuyant sur les Alpes transylvaniennes et les Carpathes. Elles doivent se replier sur le long de la Tisza. Budapest est menacée par la 46e Armée.

15 octobre -Pendant ce temps, il y a l'opération Panzerfaust, Otto Skorzeny s'emparait du Château (Var) et le Régent Horthy était contraint à se retirer laissant la place à Ferenc Szalasi et ses Croix-Fléchées.



29 oct. au 18 nov. : le 2 Front d'Ukraine (Malinovski) perce entre Baja sur le Danube et Szolnok sur la Tisza et s'avance dans la grande Plaine (Alföld)

-les noms de lieu en Orange sont reportés sur la carte en orange


une tête de pont soviétique réussit à percer dans les lignes hongroises et malgré une contre-attaque de la 24 Pz.D.à Kecskemet.

Insigne de la 24e Pz Div ;



2 nov. : les russes ne sont plus qu'à 15 km de Budapest, arrivant par le sud et le sud-est.

3 nov : Le 4 Corps mec. Garde bouscule à Soroksàr dans la banlieue est de Budapest -Pest- la 22 SS Kav. Div Maria Theresa , mais les para hongrois (Szent-Laszlo) repoussent les assaillants.







à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 26 Jan 2010, 03:35

Anecdote : à Pestszentimre, quartier est de Pest, lors de l'attaque du 2e Corps Mec. Garde les Gendarmes royaux vont s'y opposer par l'intervention des tankettes Ansaldo, obsolètes depuis des années. 3 tankettes sur 5 sont instantanément détruites


6 novembre : au sud, la 46e armée réussit à traverser le petit Danube et débarque sur l'immense ile de Csepel, repoussés par un bataillon de Huszar. Les Russes enverront les unités disciplinaires s'immoler et après 5 assauts repoussés, ils ne prennent pied sur l'ile que le 21 novembre.

LES TËTES DE PONTS
La 46 Armée (2e Fr. Uk.) reussit a établir une tête de pont à Ercsi, au sud de Budapest (BP)

9 nov. : au nord( 20 km) de BP, la ville de Vac au nord sur le Danube est prise par la 6 armée (Garde)
à suivre
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 26 Jan 2010, 03:37


9 nov. : Le 3 Front d'Ukraine (Tolboukhine) ouvre une tête de pont à Kisköseg et Apatin ouvrant les portes de la Transdanubie. La ligne Margit, protégée faiblement est atteinte le 9 décembre. Les combats sont d'une extrème violance, les villages changeant de mains plusieurs fois par jour. La manoevre de Tolboukhine est d'encercler Budapest par le sud-ouest, en partant des têtes de pont sur le Danube, puis par un movement tournant, en franchissant la ligne Margit, couper la route de Vienne et arriver par l'ouest.
En fait, 3 lignes de défenses protègent BP : Atilla I, II et III mais sont tournées vers l'est.
Les bataillons d'assaut soviétiques, composées d'unités disciplinaires attaquent à Ercsi, pour atteindre l'autre rive du Danube. Elles sont décimées, beaucoup de noyades dans le fleuve à l'eau glaciale.
a suivre...
Revenir en haut Aller en bas
gustite
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 851
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 26 Jan 2010, 16:28

Toujours aussi intéressant!
Continue
slts
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 02 Fév 2010, 02:01

La progression russe se poursuit tout le long du mois de novembre, à Hatvan (qui signifie 60 car à 60 km de BP), à l'est, le 2 Fr. Uk. (Malinovski) réussit à percer, la brèche ne pouvant être contenue faute de moyens et le 9 décembre, la 6 armée blindée de la Garde, est à Vac, à 10 km de BP. C'est la pince nord-est.
Dans le sud, en Transdanubie, l'OKH décide de mettre en oeuvre une contre-attaque sur le ligne Margit (entre le lac Velence et le lac Balaton) : c'est l'opération Spätlese, mais le terrain boueux retarde l'offensive. Ce retard profite au 3 Fr. Uk. (Tolboukhine) qui ne va pas perdre de temps en engageant une puissante offensive le 20 décembre.
L'offensive russe par l'ouest surprend les état-majors germano-hongrois, Szekesfehervar (entre le lac Velence et BP) est pris le 23 décembre, et les troupes de Tolboukhine (3 F.Uk.) atteignent rapidement la périphérie ouest de Budapest, coupant la route pour Vienne.

Furieux, Hitler relève Fretter Pico (6.Armee) et Friessner (HG Süd) qui sont remplacés respectivement par Hermann Balck et Otto Wohler. Il refuse l'autorisation de se retirer de Pest et déclare Budapest Festnüng(forteresse).
Craignant une sédition de la population civile, le général SS Pfeffer Wildenbruch -spécialiste des opérations de police, à la tête du IX Gebirgs Korps- est nommé responsable de la défense de BP. Cet ancien kommandeur de la 4 SS Polizei division n'a pas les compétences militaires pour mener à bien la défense de la capitale hongroise.

Au nord de Budapest, le 2 Corps Mécanisé de la Garde traverse la zone montagneuse des monts Pilis, atteint Esztergom, sur la courbe du Danube. La garnison évacue la ville, les derniers à passer sont les paras hongrois de la Szent-Laszlo.
Le pont Maria-Valeria (fille de Sissi) est détruit, il relie en face la ville de Parkany (aujourd'hui Sturovo) en Slovaquie. Il ne sera reconstruit que 60 ans plus tard.


La prise d'Esztergom constitue l'encerclement total de BP. Le 24 décembre, les habitants de BP, fêtent Nöel, sans réellement prendre conscience du drame dans toute son ampleur. Les services publics continuent à fonctionner -eau, électricité,gaz)
Désormais sur la plus haute colline de Budapest : le Janos Hegy, flotte le drapeau rouge.


A suivre.
ALEX


Dernière édition par alexderome le Mar 02 Fév 2010, 06:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 02 Fév 2010, 05:54


LE SIEGE DE BUDAPEST

Le Pont des Chaines (Lanchid)

LA GARNISON DE BUDAPEST
Estimée à 70 000 hommes (37000 Hongrois, 33000 Allemands). Il est difficile d'en établir un chiffre exact, de nombreuses unités disparates étant prises au piège, certains combattants tentèrent de rejoindre les lignes amies avant que l'encerclement ne soit total, d'autres se cachèrent où ne prirent pas part aux combats et enfin il y eut les déserteurs.

1er Corps d'armée hongrois
Commandé par le lieutenant général Ivan HINDY (1890-1946)

10e division d'infanterie -colonel Sandor ANDRAS, il passera à l'ennemi, le 15 janvier 1945, arrêté, jugé en 1946, il sera libéré lors des évènements de 1956 et s'enfuira au Canada, puis s'installe en Autriche où il décèdera en 1985;
12e division d'infanterie -major général Istvan BAUMANN-
1 division blindée (quelques Turan et Panzer IV)- colonel général Janos Vertessy-
Groupe Billnitzer (canons d'assaut), "Bill" lors de la tentative de percée sera blessé et fait prisonnier par les Russes. Erno Billnitzer décèdera à Budapest en 1976
Le bataillon Vannay, composé d'agents municipaux, vétérans de la Grande Guerre, des membres des Croix-Fléchées,des cadets d'écoles militaires
Le bataillon de la Garde Royale (800 hommes)
I et II bataillon d'assaut Universitaire (1000 hommes)
Bataillons de Gendarmes Royaux 1000 hommes
et encore 1 bataillon parachutiste, un groupes de Huszar, des unités anti-aériennes, le bataillon Pronay...
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Le Bataillon VANNAY   Mar 02 Fév 2010, 06:33

b]Le bataillon Vannay[/b]
Organisation para-militaire dirigée par Laszlo Vannay, composée de Croix-Fléchées (pour le peu qui participèrent aux combats, les autres semant la terreur dans le Ghetto), d'employés municipaux (eau, gaz, connaissant bien les souterrains de BP), cadets des écoles militaires tel que Ervin Galantay agé de 14 ans qui publiera son histoire :Boy Soldier . Ce bataillon servit principalement à Pest. Ne faisant pas de prisonniers, les russes exécutaient systématiquement tout membre de cette unité. Vannay sera tué lors dela tentative de percée en fev. 1945.
Revenir en haut Aller en bas
Yoni Bar Ilan
Modérateur


Nombre de messages : 1823
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 02 Fév 2010, 15:22

Cette bataille reste assez méconnue et merci de nous en faire profiter Alex Very Happy je m'occupe de ce que tu ma demandé Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
gustite
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 851
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mar 02 Fév 2010, 20:18

Merci Alex,
Comme Franck une bataille méconnue!
Slts
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mer 03 Fév 2010, 02:25

Pardon si le post est lent et long, mais je dois lire le livre en anglais, trouver des infos complémentaires.....
ALEX
Revenir en haut Aller en bas
gustite
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 851
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mer 03 Fév 2010, 13:51

alexderome a écrit:
Pardon si le post est lent et long, mais je dois lire le livre en anglais, trouver des infos complémentaires.....
ALEX
Pas grave, franchement c'est super!
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Yoni Bar Ilan
Modérateur


Nombre de messages : 1823
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Mer 03 Fév 2010, 14:47

gustite a écrit:
alexderome a écrit:
Pardon si le post est lent et long, mais je dois lire le livre en anglais, trouver des infos complémentaires.....
ALEX
Pas grave, franchement c'est super!
cheers
Tous comme Gustite pas grave du tous,j'apprend des choses n'empeche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
alexderome
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 15/03/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Lun 08 Fév 2010, 03:20

IX GEBIRGS KORPS
Kommander :Karl Pfeffer-Wildenbruch SS-Obergruppenführer und General der SS und Polizei
Ancien commandant de la 4 SS Polizei-Pz.G Division. Plus un bureaucrate qu'un chef de guerre.Spécialiste du maintien de l'ordre. Il sera un des derniers prisonniers de guerre à revenir en Allemagne en 1955 et décèdera dans un accident de voiture en 1971

Chef d'état-major :lieutenant-colonel Usdau Lindenau. Un des plus jeunes chef E-M, agé de 30 ans. Il appartient à la Werhmacht.
8.SS Kavalerie division Florian Geyer : BgFührer Joachim Ruhmor (se suicide durant la percée)

22.SS Kavalerie Div. Maria-Theresa : kommander : BgF : August Zehender, se suicide durant la percée.

13 PzD : kommander Gerhard Schmidhuber (tué lors de la percée)

Feldherrnhalle Pz.Gr.D : Gunther von Pape, puis Lt-Cl Herbert Wolff, il parviendra à rejoindre les lignes allemandes lors de la percée.
271 VolksGrenadier Div. : Herbert Küdiger
En plus, des unités de FLAK, le reste d'unités de SS Polizei...
Revenir en haut Aller en bas
gustite
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 851
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Lun 08 Fév 2010, 13:20

Merci Alex pour ces précisions supplémentaires
slts
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA BATAILLE DE BUDAPEST   Aujourd'hui à 07:52

Revenir en haut Aller en bas
 
LA BATAILLE DE BUDAPEST
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bataille de Budapest 1944-45 - Maria Theresia
» Bataille de Budapest - 1944-45
» Artillerie durant la bataille des Ardennes (1944)
» [hf] bataille des canonnières - je suis sur un bateau
» Bataille à la Couronne de Glace [Récit à compléter]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Second War,Guerre Moderne et Moyen-Orient :: Les théâtres d'opérations :: La guerre en Europe-
Sauter vers: