Second War,Guerre Moderne et Moyen-Orient

1939-2017
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Douglas DC-3 Dakota

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
greg ace
Master Sergent
Master Sergent
avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 45

MessageSujet: Douglas DC-3 Dakota   Mar 02 Fév 2010, 22:16

DOUGLAS DC-3/C-47
Les débuts :
Un des types les plus célèbres de l'histoire de l’aviation, la série des Douglas DC-3 et C-47
de transport civil et militaire peut aussi prétendre avoir été maintenue en service plus
longtemps que n'importe quel autre appareil. Conçu, construit et mis en service dans les
années 30, le DC-3 est toujours opérationnel de nos jours dans certains pays, performance
remarquable qui ne sera probablement pas répétée par un autre avion de ce genre. La lignée
des Douglas Commercial (DC) commença avec le DC-1 de 1933, se développa avec le DC-
2. Puis vers 1934, Le président de la compagnie American Airlines, Mr C.R SMITH,
demanda à Mr Donald DOUGLAS de réaliser un appareil transcontinental dérivé de ce DC-
2, plus grand et plus luxueux. Le bureau d'études de DOUGLAS, dirigé par Fred
STINEMAN, conçurent un nouvel avion baptisé Douglas Sleeper Transport (DST) plus tard
renommé DC-3. A l'origine le DST était aménagé avec 14 couchettes. Mais on ne tarda pas
à s'apercevoir que 21 passagers pouvaient embarquer si l'on plaçait des moteurs de 1200 ch :
le futur DC-3. Ce qui le rendait bien plus rentable que les avions de son époque. Ses
principales caractéristiques résidaient dans sa structure entièrement métallique à revêtement
travaillant, ses hélices à pas variable, son train d'atterrissage escamotable et de ses volets de
bord de fuite. Le prototype (X14988) vola pour la première fois le 17 décembre 1935 à
Cover Field. Le premier exemplaire fut livré à American Airlines le 8 août 1936. Cet avion,
qui connu un succès immédiat, établit des niveaux de vitesse et de confort encore inédits
dans le domaine du transport civil de passagers et, au déclenchement de la Seconde Guerre
mondiale, la version DC-3 avait déjà connu un grand succès commercial. A l'évidence,
l'avion était aussi très bien adapté au transport militaire et au moment où le réarmement fut à
l'ordre du jour aux Etats-Unis, le DC-3 fut commandé par l'US Army Air Corps. Malgré
tout, son adoption par l'armée américaine fut laborieuse à cause de la crise économique et du
manque d'argent des militaires. De plus l'aviation militaire de transport n'en était encore qu'à
ses balbutiements.
La militarisation et la guerre :
Le C-47 et le R4D (désignation pour la Navy) naquirent lorsque deux militaires : Frank
CAROLL et K.B. WOLFE rencontrèrent Donald DOUGLAS. Plus tard Ce dernier déclara à
ce titre : "L'avion de base restait le DC-3. Notre travail consista seulement à transformer
l'autobus en camion". Le plancher fut remplacé par un plus résistant. Le fuselage fut
renforcé pour accueillir une grande porte à deux battants (porte cargo). Les sièges passagers
furent remplacés par deux bancs le long des parois. On installa aussi des moteurs plus
puissants permettant d'augmenter la charge utile. Ces ordres furent passés en 1940 et 1941,
époque où la capacité de production de Douglas était déjà utilisée pour les Douglas DB-7
(Boston pour les anglais). En conséquence, un certain nombre d'appareils de compagnies
civiles furent repris par les militaires (réquisitionnés ou rachetés) sous diverses désignations.
Par la suite, la production du C-47 (version du DC-3 militaire) atteignit les cadences
requises. Quelques mois avant le jour J, Douglas le produisait au rythme impressionnant de
deux à l'heure!!! A la fin de la Seconde Guerre mondiale, plus de 10000 unités avaient été
produites par Douglas (10046 C-47 exactement contre quelques 609 DC-3 mais il ne faut
pas oublier que beaucoup de ces derniers ont été par la suite transformés en avions
commerciaux). Si ce volume n'avait rien d'extraordinaire pour une production militaire à
cette époque, il s'agissait néanmoins d'un chiffre inespéré selon les normes des années 30,
quand le DC-3 est apparu. Baptisés Skytrain, les C-47 de l'armée étaient équipés de moteurs
en étoile Pratt & Whitney R-1830 à la place des moteurs en étoiles Wright des DC-3 civils.
Le premier type de série fut le C-47 suivi par les C-47A et C-47B. Ces types servirent dans
les forces américaines pratiquement dans le monde entier car l'avion devint le type de
transport standard de l'US Army Air Force à partir de 1942. Tous les fronts connurent les C-
47 transporteurs de fret et de passagers et même parfois de Jeep : en effet en tant qu'avion de
transport, le C-47 Skytrain pouvait empoter 28 soldats, 14 civières ou 4 tonnes de fret (2
jeeps par exemple). L'avion fut aussi le plus utilisé pour le transport de parachutistes. Un
grand nombre fut converti en remorqueur de planeurs et utilisé dans toutes les grandes
offensives aéroportées des Alliées comme le Débarquement en Normandie en juin 1944 :
l'Opération Overlord (la nuit du 5 au 6 pour les parachutistes). Cette opération est la plus
connue en effet au cours de celle-ci 925 C-47 transportèrent 3 divisions aéroportées en
Normandie. Rien que du coté américain, la seule formation des Skytrain de l'USAAF, avec
à bord les soldats des 82 e et 101 e divisions aéroportée, mesurait 425 km sur 300 à 400 m.
De même, ils furent utilisés pour le débarquement en Provence en août 1944, l'opération
Market Garden dans le nord de la Hollande en septembre 1944 avec l'échec de l'assaut sur
Arnhem, et le passage massif du Rhin en mars 1945. La version C-53 Skytrooper,
étroitement dérivée du C-47 et construite en quantité comparativement faible, était un avion
de transport de troupes équipé d'une seule porte d'accès normale à l'arrière gauche du
fuselage à la place du grand panneau cargo avec porte passagers intégrée du C-47.
Les autres versions y compris étrangères
L'US Navy utilisa plusieurs versions du C-47 appelées R4D. Outre cette utilisation massive
par les forces américaines, la Royal Air Force britannique fit aussi un usage important du C-
47. Les versions britanniques furent appelées Dakota (dorénavant synonyme de C-47). Près
de 1900 Dakota servirent dans la RAF, le Dakota Mk I correspond au C-47, le Mk III au C-
47A et le Mk IV au C-47B. Un pilote de Dakota de la RAF devait recevoir à titre posthume
la Victoria Cross, la plus haute distinction, pour actes de bravoure lors de l'Opération
Market Garden ; mais il existe beaucoup d'autres récits relatant les exploits accomplis par
les pilotes de C-47. Outre la production américaine, le C-47 fut aussi construit avec
quelques modifications en Union Soviétique sous le nom de Lisunov Li-2. Cette version
possédait des moteurs différents entres autres changements et certains exemplaires furent
équipés d'une tourelle de mitrailleuse dorsale en arrière du cockpit. Environ 2000
(minimum) Li-2 furent construits.
De plus, l'avion fut aussi construit au Japon, devenant même un moyen de transport assez
utile pour combattre les Américains. Cette situation était la conséquence de la vente au
Japon de DC-3 civils dans les années 30. Les appareils de construction japonaise, produits
par Showa et Nakajima (485 exemplaires) étaient désignés L2D.
L'après-guerre :
Le volume total exact de tous les DC-3/C-47 produits y compris les dérivés étrangers ne
sera jamais connu mais on estime qu'il dépassa les 13000 exemplaires. Le général
EISENHOWER a par ailleurs déclaré que le C-47 fut l'un des quatre principaux instruments
qui donnèrent la victoire aux alliés pendant la Seconde guerre mondiale, les trois autres
étant la jeep, le bazooka et la bombe atomique. La fin de la Seconde Guerre mondiale ne mit
pas un terme, loin de là, à la carrière militaire du C-47. Un grand nombre de ces avions
demeura dans les inventaires de l'US Army Air Force (US Air Force à partir de 1947) et
servirent lors de plusieurs conflits et opérations durant la période de la Guerre froide : pont
aérien de Berlin en 1949 et 1950, guerre de Corée de 1950 à 1953, et Guerre du Vietnam
dans les années 60. Lors de cette dernière, quelques exemplaires de C-47 furent transformés
en gunships puissamment armés qui opérèrent en soutien des troupes américaines et sudvietnamiennes.
De même, on le retrouva durant la Guerre d'Indochine française. Hormis la
France, les C-47 furent largement exportés et il serait illusoire de vouloir dresser la liste des
pays qui utilisèrent le C-47. Cet avion a servi dans le monde entier, pour la guerre et dans la
paix, plus que tout autre appareil jamais produit. Des opérateurs civils l'ont partout utilisé et
l'on ne compte pas les diverses tentatives visant à le moderniser avec des modifications
comme, par exemple (la plus connue), l'adaptation de turboréacteur. De nombreux DC-3
volent encore de par le monde (en Asie, Afrique et Amérique du Sud), où leur rusticité et
leur facilité d'entretien restent fort appréciées.
Quelques chiffres :
Sa conception a nécessité 3600 dessins, soit une surface de 2800 mètres carrés de papier.
Dans la construction de chaque exemplaire, il entre : 1 190 m de tubes. 2438 m de fils
métalliques. 1230 mètres carrés de feuilles d'aluminium. 870 m de câbles de commande.
500 000 rivets qui, mis bout à bout couvriraient une distance de 5 km. Le système de
ventilation brasse 28 mètres cubes d'air par minute. La société a même battu un record en
affectant 400 ingénieurs et dessinateurs à ce projet qui allait subir plus de 300 essais en
soufflerie. Parmi les nouveautés, on retient le système de dégivrage des ailes. Les bords
d'attaque sont recouverts d'une bande de caoutchouc dans laquelle le pilote peut envoyer de
l'air sous pression pour faire craquer la couche de glace.
Caractéristique de l'avion ( C-47A) :
Envergure : 28,96 m
Longueur : 19,57 m
Vitesse maximale : 369 km/h à 2285 m
Vitesse de croisière : 298 km/h à 3050 m
Poids à vide : 7698 kg
Poids maxi au décollage : 11793 kg
Autonomie : 2414 km
Plafond pratique : 7070 m
Moteur : 2 Pratt & Whitney R-1830-93Twin Wasp à pistons en étoile de 1200 ch chacun
Equipage : 2 ou 3 hommes ; jusqu'à 27 ou 28 soldats entièrement équipés
Sources :
http://tigers.photos.free.fr
American Aircraft of WW2 de David Mondey, Chancellor Press.
GREG.
Revenir en haut Aller en bas
Yoni Bar Ilan
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Douglas DC-3 Dakota   Mar 02 Fév 2010, 22:57

J'ai lu quelques part que certain pays l'utilise encore Shocked
Revenir en haut Aller en bas
gustite
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 851
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Douglas DC-3 Dakota   Mer 03 Fév 2010, 13:48

Merci pour ce post,
Quelques photos pour illustrer ce bon post :



www.airliners.net/aviation-photos/middle/4/1/4/1533414.jpg" border="0" alt="" />
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douglas DC-3 Dakota   

Revenir en haut Aller en bas
 
Douglas DC-3 Dakota
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dakota E. Allen
» [MD80/90 Series] Special McDonnell Douglas
» Douglas DC 3_Autopilot
» le Dakota sauvé à Sarajevo
» KIRK DOUGLAS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Second War,Guerre Moderne et Moyen-Orient :: Aviation de Guerre-
Sauter vers: